La rôtisserie des poètes

Il n’est pas évident de reconnaître la portée poétique d’une recette de cuisine. Aucune création littéraire dans cette froide liste d’ingrédients, dans ces verbes à l’infinitif.

Et pourtant, dans Des Tripes et des Lettres, Sébastien Lapaque offre des pastiches réjouissants, de Tacite à Joyce, lorsqu’il présente les recettes du célèbre chef Yves Camdeborde. Au deuxième acte de Cyrano de Bergerac le cuisinier Ragueneau allait plus loin encore : il mettait en vers la recette des tartelettes amandines !

La littérature s’empare de la bonne chère, en fait le matériau essentiel de son langage et renoue avec l’héritage rabelaisien.

Il est une nouvelle cuisine aujourd’hui qui nous parle des hommes : elle fait la part belle aux produits, à l’idée de terroir, à la finesse de la préparation. On parle de bistronomie, pour allier à la gastronomie des trois étoiles souvent endimanchés un peu de la franche bonhommie des bistrots.

Nous voulons parler ici d’une cuisine et d’une littérature vivantes, qui puisent leur inspiration dans la terre, dans la chair, dans les hommes, dans la vie. Vivants : comme ont été qualifiés ces vins nature auxquels on a épargné l’ajout de souffre, de pesticide et de toute chimie.

Nous voulons une littérature qui n’a pas peur de l’ivresse et qui sait saliver devant des ris de veau. Nous voulons une cuisine qui a lu Casanova, Brillat-Savarin, et Kléber Haedens… Nous voulons des auteurs qui n’ont pas peur d’écrire la bouche pleine.

Si nous ne devions garder qu’une devise pour justifier tous les textes que vous pourrez lire ici, ce serait cette phrase de Michel Déon : « Vous n’êtes pas poétique, vous avez trop d’appétit, mais vous êtes un homme. »

Théo Torrecillas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s